Azay-le-Rideau : le chantier du siècle d’un château renaissance

Château d'Azay-le-Rideau. Le chantier du siècle. Azay-le-Rideau : le chantier du siècle d’un château renaissance © David Plowy - CMN Paris

Publié le 08/06/2016

Amateurs de visites insolites, vous allez être servis : plus qu’un magnifique château, c’est un chantier hors norme que vous aurez la chance de découvrir, accompagné d'une très belle exposition pour appréhender tous les savoir-faire à l'oeuvre !

Le chantier du siècle… jusqu’en 2017 !

Pierres, menuiseries, maçonneries, couvertures, charpentes... assemblés à partir de 1518, ces éléments sont les témoins des mille et une histoires qui se sont déroulées au château d’Azay-le-Rideau, de sa construction par Gilles Berthelot (conseiller de Louis XII puis trésorier de François 1er) à son accueil de la Direction Générale de l’Éducation Nationale en 1939-1940, sous la pression de l’occupation allemande. 

Jusqu’en 2017, vous pouvez observer « en live » le savoir-faire des femmes et des hommes intervenants sur les différents corps de métier. Une visite spécifique « C’est quoi de chantier ? » vous est proposée, ainsi qu’une grande exposition située dans le pressoir, un bâtiment annexe du château.

Un remeublement exceptionnel

Propriétaires du château d'Azay-le-Rideau au XIXème siècle, les Biencourt l'avaient aménagé luxueusement. A partir de photographies anciennes réalisées dès les années 1870, l'aspect d’origine du salon, du billard, de la salle à manger et de la bibliothèque a été restitué dès février 2016.

Vous avez ainsi sous les yeux ce que Prosper Mérimée et Honoré de Balzac, amis de la famille Biencourt, ont pu admirer.    

Une Balade avec un grand « B », dans le parc du château.

Cela fait un bien fou de déambuler dans cet élégant parc à l’anglaise, arborant de superbes dessins paysagers en harmonie avec les rives de l’Indre. Avec le ruissellement de l’eau en fonds sonore, la balade passe à travers des arbres prestigieux : séquoias, cèdres, tulipiers de Virigine, Ginkgo biloba, Cyprès Chauve… et d’autres essences plantées plus récemment (noyers, ormes, frênes, sophoras… un vrai arboretum !). 

La restauration du parc en 2014 permet désormais d’accéder à l'île de la Rémonière, dotée d’un écosystème préservé classé Natura 2000, et où l’on peut observer des espèces végétales et animales protégées.

Parc du château d'Azay-le-Rideau

Le saviez-vous ?

Avant la construction du château d’Azay-le-Rideau tel que nous le connaissons aujourd’hui, dans sa version Renaissance, un premier château médiéval existait, bâti par le seigneur "Ridel" ou "Rideau" d’Azay.

En 1418, les Bourguignons, en garnison dans l'enceinte de ce château, insultent le dauphin Charles VII ; celui-ci décide de brûler l’édifice médiéval et fait pendre les 350 soldats (nous sommes alors durant la fameuse guerre de cent ans, qui oppose les Français et les Anglais, mais également les Armagnacs et les Bourguignons, ces derniers s’étant associés à l’Angleterre…).

Conséquence : jusqu’au XVIIIème siècle, Azay-le-Rideau sera connue sous le nom… d’Azay-le-Brulé !

Vos vacances en Touraine, Val de Loire.

Retrouvez toutes les informations touristiques sur le site de l'Agence départementale du tourisme de Touraine : hébergementschâteaux de la Loirerandonnéesla Loire à Vélola route des vinsToursAmboise, ChinonLoches...

Ici, vivre est un art L'Europe soutient la démarche qualité sites
L'Europe soutient la démarche qualité sites