Visiter les caves au fil de la route des vins de Loire

300 kilomètres séparent les villes de Blois et Nantes. Avec la Loire comme trait d’union, de multiples terroirs et appellations cohabitent et constituent ainsi le 3ème plus grand vignoble de France. En Touraine, la route des vins du Val de Loire traverse les vignobles des AOC bourgueil, chinon, montlouis, vouvray…

Plus qu’une route des vins, c’est une collection de domaines viticoles à découvrir ! Une visite de quelques caves touristiques permet d’ailleurs de bien cerner toute la diversité des vins du Val de Loire : tranquilles ou effervescents, blancs, rouges ou rosés, sec, demi-sec ou moelleux.

C’est aussi une belle collection de portraits qui vous attend : qu’ils soient vignerons indépendants ou salariés d’une cave coopérative, vos interlocuteurs sont tous des passionnés qui ne demandent qu’à partager leurs connaissances (historiques, techniques, et même gastronomiques pour les accords mets et vins !). Soyez sûr qu’ils vous réserveront un accueil sympathique et professionnel. Par ailleurs, si vous souhaitez être accompagné dans votre exploration de ces caves, Vincent Delaby (Vinoloire) vous propose différentes formules.

Télécharger la carte de la route des vins du Val de Loire (disponible également auprès des offices du tourisme).

Route des vins du Val de Loire à Vouvray

Route des vins du Val de Loire à Vouvray

Les caves troglodytes de la route des vins de Touraine

Les caves troglodytes de la route des vins de Touraine

La route des vins en Touraine

Du côté des rouges, le cépage cabernet franc règne en maître à l’ouest de Tours pour les AOC bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil et chinon. Il se marie parfaitement avec les sols et le climat, ce que ne démentent pas les oenotouristes américains qui n’hésitent pas à traverser l’Atlantique pour pousser la porte de nos domaines viticoles. À l’est, la gamme des cépages s’élargit : si on retrouve encore du cabernet (seul ou en assemblage), on peut aussi déguster des vins issus du gamay, du pinot noir, mais surtout du côt qui commence à se faire une belle place sous le soleil ligérien.

Vignobles de Touraine

Du côté des blancs, les vins issus du chenin accompagnent chaque moment du repas: un montlouis brut pour l’apéritif, un vouvray sec avec les crudités ou la cuisine de la mer, un montlouis demi-sec pour des sushis, des viandes blanches et des fromages affinés, et bien sûr un vouvray moelleux pour un dessert aux fruits. Et que dire du touraine sauvignon et ses exotiques notes d’agrumes, du cépage grolleau d’Azay-le-Rideau, des rosés de saignées ou de pressurage, du vins gris (noble-joué)… chacune des 110 caves touristiques de Touraine vous permettra de mieux comprendre ce qu’il y a dans votre verre de dégustation, après avoir visité les vignes, le chai ou encore les fameuses caves troglodytiques.

Oenotourisme

En Touraine, deux grands rendez-vous oenotouristiques sont incontournables : Vitiloire (la grande fête des vins du Val de Loire, début juin à Tours) et Vignes Vins Randos (15 balades dans tout le vignoble ligérien, début septembre). Toutefois, notez que bien d’autres événements rythment le calendrier : la fête des vins de Bourgueil (fin mars), la foire aux vins d’Amboise (week-end de Pâques), les vignerons dans la ville à Chinon (fin avril), Festivin à la cave de Panzoult (1er mai), la foire aux vins de Vouvray (début juin)…

Voici également quelques chambres d’hôtes liées à des domaines viticoles : le château de Fontenay, le Clos de l’Epinay, le domaine de Beauséjour, les Caves du Père Auguste. Par ailleurs, le propriétaire de la Fabrique de Parcius étant sommelier, il vous propose durant votre séjour des initiations oenologiques.

Vignes Vins Randos

Vignes Vins Randos

Route des vins - Grappe de cabernet franc

Route des vins - Grappe de cabernet franc

Par ailleurs, et tout au long de l’année, de multiples activités oenotouristiques sont proposées dans les domaines :

Le Mag' : inspirations
et belles expériences