Les châteaux de la Loire à vélo

Billets de train, check. Sac de voyage voire tente pliable, check. Liste des hébergements, check. Allez zou, et c’est parti pour une semaine d’aventures au grand air. On claque la porte de la maison ; direction la gare pour rallier… Amboise ! Le Val de Loire et ses somptueux monuments n’attendent plus que vous.

Samedi – Nuit à Amboise

Votre trajet depuis votre domicile vous occupera une partie de cette première journée. Si vous arrivez tôt, peut être aurez-vous le temps de visiter l’un de ces trois châteaux l’après-midi : le château royal d’Amboise, le Clos Lucé, le domaine royal de Château Gaillard.

Dîner au Lion d’Or ou au Patio (Maîtres Restaurateurs, leurs chefs sont adeptes du « fait maison », avec des produits locaux et de saison).

Nuit : la chambre d’hôtes La vie en rose, le Manoir du Parc et ses jacuzzis, ou encore les tentes « bivouac » ou équipées du camping de l’Île d’Or.

Château du Clos Lucé - parc Leonardo da Vinci / Les châteaux de la Loire à vélo

Château du Clos Lucé – parc Leonardo da Vinci

Dimanche – 20 km, 1h30 – Nuit à Chenonceaux

Bien reposé, vous pouvez consacrer votre matinée à une nouvelle visite, ou bien faire quelques emplettes alimentaires sur le grand marché d’Amboise. Après une petite escale gourmande à la chocolaterie Bigot, vous récupérez votre vélo de location (doté de sacoches, si besoin, et que vous pourrez restituer à un autre endroit), et en route pour le village de Chenonceaux (via une partie de l’itinéraire de la boucle 47 appelée « la voie royale »), à travers la forêt domaniale d’Amboise. Si la fatigue ne se fait pas sentir en arrivant, vous devriez avoir le temps de vous offrir une petite virée en canoë canadien.

Dîner et nuit à l’Auberge du bon laboureur (label La clef verte), ou en tente au River Camp.

Canoë sous le château de Chenonceau

Canoë sous le château de Chenonceau

Auberge Le bon laboureur

Auberge Le bon laboureur

Lundi – 35 km, 2h30 – Nuit à Tours

La visite de la matinée vous amène dans le parc et le château de Chenonceau (pas de « x » au nom du château, contrairement au village !). Chargée d’histoire, chaque pièce est également ornée de magnifiques bouquets, composés par Jean-François Bouchet, scénographe floral et… meilleur ouvrier de France ! L’après-midi, vous pédalerez tranquillement sur l’itinéraire Cœur de France à vélo qui vous amènera jusqu’à la capitale tourangelle.

Nuit à The People Hostel (un concept à mi-chemin entre l’hôtel et l’auberge de jeunesse) ou au camping Only Camp Tours Saint-Avertin.

Cœur de France à Vélo - Châteaux de la Loire à vélo

Cœur de France à vélo : Val de Cher, Canal de Berry.

Mardi – 30 km, 2h – Nuit à Azay-le-Rideau

Une fois n’est pas coutume, on ne s’attarde pas dans ce périple des châteaux de la Loire à vélo : pour visiter Tours, il faudra revenir une prochaine fois ! Dès le matin, on emprunte l’itinéraire de La Loire à vélo, direction Savonnières (déjeuner à la Maison du Passeur, avec vue sur le Cher) puis les jardins extraordinaires de Villandry. Après cette pause touristique, il vous faut mettre le cap sur Azay-le-Rideau.

Dîner à l’Aigle d’Or et nuit à l’hôtel (au Grand Monarque ou au Biencourt) ou au camping Le Sabot.

Restaurant La maison du passeur - Savonnières

Restaurant La maison du passeur - Savonnières

Les jardins du château de Villandry

Les jardins du château de Villandry

Mercredi – 15km, 1 h – Nuit à Langeais ou aux alentours

Après la visite du château d’Azay-le-Rideau (Centre des Monuments Nationaux) ou de l’Islette (lieu refuge pour abriter les amours d’Auguste Rodin et de Camille Claudel), vous reprenez l’antenne qui remonte vers la Loire à vélo vers votre prochain camp de base : un campétoile du camping Loire et Châteaux, une nuit sur la Loire à bord de la toue Reine ou la toue charme, ou les jolies chambres d’hôtes de L’ange est rêveur. Deux adresses à retenir pour les gourmets :

  • Au coin des halles : les plats raffinés et le rapport qualité-prix font l’unanimité ;
  • La cabane à matelot : pêcheur de Loire, Romain Gadais approvisionne directement son restaurant qui bénéficie d’une jolie vue sur le fleuve royal.
Château d'Azay-le-Rideau - Châteaux de la Loire à vélo

Château d’Azay-le-Rideau

Jeudi – 28km, 1h45 – Nuit à Chinon

Médiéval d’un côté, Renaissance de l’autre, le château de Langeais a bien des facettes pour vous séduire, sans compter son grand parc arboré. C’est ici que le mariage d’Anne de Bretagne avec Charles VIII scella l’intégration de la Bretagne au royaume de France. Cela vous trottera peut être dans la tête en filant cheveux au vent vers Chinon, au cœur de son imposant vignoble.

Dîner au Chapeau Rouge pour savourer les spécialités locales, ou le bar à vins de la cave des Silènes, puis nuit à l’hôtel Diderot, ou dans un bungalow toilé du camping de l’Ile Auger.

Château de Langeais

Château de Langeais

Le vignoble de Chinon

Le vignoble de Chinon

Vendredi – 30km, 2h – Nuit à Saumur

Richard Cœur de Lion, Charles VII, Jeanne d’Arc ou encore Jacques de Molay (grand maître de l’ordre des templiers) : toutes ces personnalités sont passées par la forteresse royale de Chinon, dont les hauts remparts dominent la Vienne. Ces murs ont bien des histoires à raconter.

Pour le dernier tronçon à vélo de votre semaine, trois escales de choix vous attendent : Candes-Saint-Martin et Montsoreau (deux communes voisines, membres des Plus Beaux Villages de France), mais aussi Turquant, Petite Cité de Caractère.

Forteresse royale de Chinon

Forteresse royale de Chinon

Candes-Saint-Martin

Candes-Saint-Martin

Samedi

Un petit dernier sur la route des châteaux de la Loire à vélo ? Celui de Saumur, et il sera temps de reprendre le train pour rentrer à la maison !

Les châteaux de la Loire à vélo : informations pratiques

1/ Vous voulez venir à Amboise en voiture ? Pas de problème : arrivé à Saumur, il vous suffira de prendre le TER Centre Val de Loire (plusieurs trains par jour font l’aller-retour) qui vous ramènera à votre point de départ.

2/ Vous préférez passer par une agence, qui réservera tous vos hébergements et qui pourra même s’occuper du transfert de vos bagages si vous voulez pédaler léger ? En voici quelques unes : Détour de Loire, Loire Vélo Nature, Cheverny Voyages, Loire Valley Tours, Discover France, le Vélo Voyageur…

Le Mag' : inspirations
et belles expériences

Rendez-vous dans les vignes

Les sorties du mois