Au marché : saveurs locales sur les étals

Dame Nature a bien fait les choses : la douceur du climat et la fertilité des sols ont fait de la Touraine une terre généreuse, fournissant fruits et légumes en abondance, mais aussi des produits rares comme la truffe noire et le safran, à retrouver sur les appétissants étals de nos marchés.

Les saveurs de Touraine

5 fruits et légumes par jour ? Pas de problème, on a ce qu’il faut : des pommes (à croquer ou à boire, via notamment les bons jus de fruits des vergers de la Manse), des asperges, des melons, des salades, concombres et autres tomates (le conservatoire national de la tomate est à visiter au château de la Bourdaisière), mais aussi des légumes japonais, les pruneaux de Tours savamment préparés par La Chocolatière (fourrés de confiture d’abricots et de morceaux d’amandes, cette spécialité était préparée essentiellement dans le sud-ouest de la Touraine, et notamment à Huismes), et même… des poires tapées, spécialité du village de Rivarennes (les poires sont déshydratées puis aplaties avec une « platissoire », l’objectif étant de parfaire la déshydratation pour les conserver).

Et à côté des pots de miel des apiculteurs locaux, vous trouverez peut être sur les marchés d’Indre-et-Loire quelques pots de délicieuses confitures artisanales !

Mille et une confitures. Produits locaux à retrouver sur les marchés d'Indre et Loire.

En Touraine, on apprécie aussi la charcuterie : les rillettes de Tours (d’Appellation d’Origine Protégée, s’il vous plait), rillons et andouillettes sont succulents, et s’accordent avec les vins du cru. Vouvray, chinon, bourgueil, montlouis-sur-loire… plus d’une dizaine d’AOC sont à découvrir.

Fromages

Fromages

Nougat de Tours

Nougat de Tours

Côté fromages, le sainte-maure-de-touraine, facilement identifiable à son brin de paille qui le traverse, est la vedette locale d’un plateau résolument caprin dans lequel on retrouve également les délicieuses pyramides de Valençay. Quant au dessert, facile : les amateurs de fruits confits se régaleront avec le nougat de Tours, tandis que les amateurs de pommes croqueront à belle dents dans une tarte vigneronne de la pâtisserie Ayrole, à Chinon.

Balade au marché

Si au quotidien, vous n’avez pas forcément le temps d’aller au marché, vous vous rattraperez pendant les vacances ! Les produits sont frais, régulièrement issus de la production locale et leurs prix sont très abordables.

Parmi les nombreux marchés hebdomadaires, les plus grands se trouvent à Tours (quasiment tous les jours, avec la place des Halles les mercredis et samedis, la place Rabelais le dimanche, la place Velpeau le jeudi et le dimanche…), Amboise (vendredi et dimanche), Loches (mercredi et samedi), Langeais (dimanche) et Chinon (jeudi). Ceux de Sainte-Maure-de-Touraine (vendredi), Richelieu (vendredi), Vernou-sur-Brenne (jeudi) et de Château-Renault (samedi) comptent aussi un nombre conséquent de commerçants.

Notez également la présence d’un marché aux fleurs, les mercredis et samedis à Tours, et de marchés gourmands nocturnes organisés un peu partout à la belle saison.

Marché en Indre et Loire. En Touraine, les marchés de Tours, Amboise, Chinon, ou Loches sont les plus grands.

Dernier rendez-vous incontournable : le grand marché Convergences Bio, une fois par an, mi-septembre !

Le Mag' : inspirations
et belles expériences

Les sorties du mois

Un Escape game pour s’échapper ?