Au milieu des terrasses de Chinon : la jolie statuaire des Trois Grâces

A Chinon, une jolie fontaine trône au centre de la Place du Général de Gaulle, régulièrement surnommée “place de la Fontaine” ou “place des Trois Grâces”. Entourée par plusieurs restaurants, dont le Chapeau Rouge ou la Pause Rabelaisienne, ce lieu est très apprécié des habitants comme des voyageurs, qui peuvent tranquillement s’y restaurer ou prendre un café, tout en profitant de la fameuse fontaine !

Une fontaine inspirée par la mythologie

Fontaine des Trois Grâces - Place Général de Gaulle, Chinon.

Fontaine des Trois Grâces

Sur un socle orné de coquilles et de dauphins, trois femmes forment un cercle. Il s’agit des Charites de la mythologie grecque, assimilées aux Grâces par les Romains, trois divinités aimables et riantes nommées Aglaé (symbolisant la splendeur, la brillance), Thalie (l’abondance, qui fait fleurir les plantes…) et Euphrosyne (l’allégresse, la joie de l’âme résultant des bienfaits du soleil…). Elles sont connues pour être les filles de Zeus (Jupiter) et de la plus belle des Océanides, Eurynomé. Déesses de la nature, les légendes racontent qu’elles embellissaient la vie des hommes.

Abondance, allégresse… impossible de ne pas faire le lien avec une personnalité indissociable de Chinon : François Rabelais et son truculent personnage de Gargantua.

Aux origines de la Fontaine des Trois Grâces

Dans la jolie ville médiévale de Chinon, la fontaine des Trois Grâces a été réalisée au XIXème siècle par le fondeur Jean-Jacques Ducel (fonderie Ducel). Les trois déesses sont représentées debout, dos à dos, s’enlaçant les mains. Elles semblent contempler avec bienveillance les bons moments passés sur les terrasses de la place.

Fontaine des Trois Grâces, Place Général de Gaulle, Chinon. Comme à Montpellier, Bordeaux ou Nice, le centre de Chinon accueille une fontaine des Trois Grâces, s'inspirant d'un monument funéraire commandé par Catherine de Médicis lors du décès d'Henri II, orné des Charites de la mythologie grecque.

Les festivités de la place des Trois Grâces

D’autres fontaines assorties de ces trois divinités embellissent de nombreuses villes de France, comme Montpellier, Bordeaux, Nice, Guéret, ou encore Fontainebleau. Elles ont pour modèle un monument funéraire (visible au musée du Louvre) commandé par Catherine de Médicis, lors du décès de son époux Henri II (fils de François 1er). Les Trois Grâces portent un vase de cuivre contenant le cœur du roi.

Les incontournables de Chinon

Après vous être remémoré ces quelques lignes en contemplant la fontaine, il sera temps d’aller découvrir les grands incontournables de Chinon, à commencer par sa Forteresse Royale, qui au-delà de la visite, propose un Monument Game : un Escape Game au beau milieu de la forteresse !

Coulant non pas de la fontaine mais du grand vignoble entourant la ville, le vin de Chinon assure de longue date la notoriété de la ville. Des bars à vins et des caves touristiques vous accueilleront, à l’instar des caves Plouzeau et Monplaisir, du Chai Pierre et Bertrand Couly, du château de la Grille, ou encore du domaine de Noiré. Une balade en bateau traditionnel sur la Vienne vous est aussi fortement conseillée, avec la Compagnie de Navigation Vienne Loire. Et les gourmands n’oublieront pas de goûter à la tarte vigneronne, savoureuse tarte à la confiture de vin.

La forteresse royale de Chinon, surplombant La Vienne.

La forteresse royale de Chinon, surplombant La Vienne.

La tarte vigneronne

La tarte vigneronne

Cave Monplaisir - Chinon

Cave Monplaisir - Chinon

Quelques hébergements durant votre séjour :

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Vivez un séjour d’exception en Loire-Anjou-Touraine

Les sorties du mois