La carte et le territoire … viticole !

« Frais, digestes, bien équilibrés, faciles, plaisants… ». Tels sont les qualificatifs que les revues spécialisées attribuent régulièrement aux vins de Touraine, et plus largement aux vins de Loire.
Plus de 100 caves touristiques permettent aux vacanciers de se faire leur propre opinion et de ramener quelques souvenirs à la maison. Mais bien souvent, la découverte des cépages locaux passe aussi par les restaurants. Le titre d’un des romans de Michel Houellebecq, « La carte et le territoire » (prix Goncourt 2010), est parfait pour mettre en exergue cette réalité : au-delà de l’accord mets et vins recherché, le choix d’une ou plusieurs références piochée(s) sur la carte des vins nous téléporte dans les différents terroirs.

Voyage au fil de la carte des vins

Né en 1494, François Rabelais faisait déjà état d’une Touraine du « bien manger et du bien boire ». Ce penchant pour l’art de vivre ne s’est pas démenti au fil des siècles. Flattant déjà le palais de l’auteur de Gargantua et de Pantagruel, les vins de Chinon continuent à porter haut les couleurs de cette ville au caractère médiéval, traversée par la Vienne. Partageant le même cépage, mais avec des ceps implantés au nord de la Loire et protégés des vents du nord, les appellations Bourgueil et Saint-Nicolas de Bourgueil étoffent de belle manière les expressions possibles du cabernet franc.

La carte et le territoire. Avec ce roman de Michel Houellebecq, prix Goncourt 2010, on illustre bien la corrélation entre la carte des vins des restaurants et la découverte du territoire viticole, comme le vignoble de Chinon, mais aussi celui de Vouvray, Bourgueil, Chenonceau, Amboise...

Vignoble de Chinon

Même cas de figure pour les vins de Vouvray et Montlouis-sur-Loire. Issus du même cépage, le chenin blanc, ils sont également séparés par la Loire.

Touraine Noble Joué et Touraine Azay-le-Rideau (vins rosés), Touraine Amboise (désormais issu du seul cépage côt pour les rouges), Touraine Chenonceaux (100% cépage sauvignon pour les blancs) : au fil du repas, chaque verre de vin fait sillonner les terroirs et leurs spécificités. Ainsi, la carte et le territoire viticole sont naturellement imbriqués : un bon sommelier ne peut qu’être aussi un bon guide touristique !

Dans le top 100 des meilleures cartes des vins

Fin 2022, trois établissements de Touraine sont dans les 100 finalistes de la 7ème édition du trophée du Tour des Cartes, organisée par le magazine Terre de Vins (10 000 cartes ont été identifiées, 1000 ont été étudiées par un jury d’experts et de professionnels).

Déjà récompensé par le passé, le bistrot des Belles Caves (Tours / catégorie brasserie) décline sur sa carte des vins environ 1200 références, avec naturellement une bonne place pour les flacons du cru. Idem pour :

  • La Roche Le Roy (Tours / catégorie restaurant gastronomique), où l’on peut déguster certaines cuvées du domaine de Noiré, Charles Pain, Château Gaudrelle, Vincent Carême, François Chidaine…
  • Au bon Laboureur (Chenonceaux / catégorie restaurant traditionnel).
La carte et le territoire : l'Auberge Au bon Laboureur, récompensée pour sa carte des vins mettant à l'honneur le territoire de Touraine et ses vignobles. Restaurant à Chenonceaux, France.

Au bon laboureur – Chenonceaux

Autres bonnes adresses

Bien évidemment, ils ne sont pas les seuls à miser sur les vignerons ligériens. En poussant la porte des restaurants ci-dessous, vous aurez également le plaisir de pouvoir accompagner votre repas avec des vins du cru. Tour d’horizon, d’ouest en est :

Le Café de la Promenade, à Bourgueil, où on retrouve notamment, bien sûr, de nombreux vignerons de cette appellation !

Au chapeau rouge, à Chinon : domaines Béatrice et Pascal Lambert, Wilfried Rousse, La Noblaie, Pierre et Bertrand Couly, Pierre Sourdais, Le Clos des Quarterons, Petit Bondieu…

Au coin des halles, à Langeais : domaines Nicolas Paget, Yannick Amirault, La Chevalerie, Pierre et Bertrand Couly, Jacky Blot…

Le XII de Luynes : domaines Xavier Weisskopf, Vincent Carême, Wilfried Rousse, La Chevalerie, François Plouzeau…

Le Baccara, à Tours : domaines du Clos des Quarterons, château de la Grille, Maison Darragon, Astraly, Jourdan/Pichard…

La maison des Halles, à Tours : domaines Fabrice Gasnier, Philippe Alliet, Geoffrey de Nouël, Bonnigal-Bodet, La Chevalerie, Damien Pinon…

Le Moulin Fleuri, à Veigné : domaines Brédif, Frédéric Mabileau, Lamé Delisle Boucard, Laura David, Couly Dutheil, Xavier Weisskopf…

Le Lion d’Or, à Amboise : domaines Xavier Frissant, Jacky Blot, Couly-Dutheil, Closerie de Chanteloup, Les Vallettes, La Grange Tiphaine…

Balade dans le vignoble de Vouvray

Balade dans le vignoble de Vouvray

Domaine du Clos des Quarterons - Saint-Nicolas-de-Bourgueil

Domaine du Clos des Quarterons - Saint-Nicolas-de-Bourgueil

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Les sorties du mois