À vous la vie de château

Partager le quotidien des propriétaires d’un château, déguster un brunch avec vue sur un parc, profiter d’un environnement exceptionnel pour s’adonner à un loisir, ou bien encore louer un monument et se l’accaparer le temps d’un week-end : le temps d’une parenthèse enchantée, chacun est invité à changer de peau. Dès lors, c’est vous le châtelain, c’est vous la châtelaine !

C’est le cas à Veigné, où le Domaine de la Tortinière, château-hôtel dominant l’Indre, s’élève au milieu d’un parc de 15 hectares. Depuis toujours, les célébrités de passage en Touraine ont été séduites par l’atmosphère familiale qui règne dans cette grande maison. De l’autre côté de l’Indre, le Château d’Artigny, à Montbazon, propose une fois par mois un brunch en famille ou entre amis. L’occasion de s’offrir la vie de château pour 49€ !

Domaine de La Tortinière

Domaine de La Tortinière

Près d’Amboise, le Château de Pray se double d’une table d’exception puisqu’elle est étoilée au Michelin. Placée sous la conduite du chef Frédéric Brisset, l’équipe mitonne une cuisine actuelle et raffinée, alliant les produits de saison aux spécificités régionales.

Au bord de la Loire toujours, mais du côté de Rochecorbon cette fois, raffinement et accueil d’exception sont les maîtres-mots du Château de l’Olivier. Cette maison d’hôtes s’adresse aux amoureux de la décoration et de l’histoire ; la totalité des meubles et objets sont d’époque. À quelques encablures, de l’autre côté du fleuve royal, le Château de la Bourdaisière, posé dans un parc de 55 hectares à Montlouis-sur-Loire, est jouxté par un Conservatoire, où poussent 650 variétés de tomates de toutes les couleurs, et de formes parfois inattendues.

Château-hôtel de la Bourdaisière

Château-hôtel de la Bourdaisière

C’est un autre fruit qui est en vedette au Château de Fontenay, à Bléré, par-delà le Cher : le raisin. Propriété viticole, Fontenay vous accueille pour des séjours œnologiques, avec dégustations des nectars de la propriété, blancs, rouges, rosés ou pétillants, et ateliers culinaires.

De retour sur les bords de la Loire, voici Langeais, où il est possible, ni plus ni moins, de louer un château. Et pas n’importe lequel : le Domaine de Châteaufort – quel nom ! – est décoré de somptueux tissus, de meubles anciens et d’objets uniques. Ses hôtes sont assurés de l’usage complet et privé du château et du parc. Un peu plus loin, aux confins de l’Anjou et de la Touraine, dans le village de Candes-Saint-Martin, le Château de Candes fut la résidence d’été des évêques de Tours. Peut-être la vôtre prochainement ? La propriété dispose de suites de luxe installées aux abords du château ou dans des maisons toutes proches…

Les suites du Château de Candes

Les suites du Château de Candes

En quittant les berges du fleuve pour s’enfoncer dans la forêt, cap sur Gizeux, vaste propriété de famille où trois générations vous accueillent. Ne cherchez pas le groom, l’espace accueil, l’ascenseur, ou le restaurant. Ici, les châtelains reçoivent leurs hôtes sans protocole ! Enfin, c’est un golf de 18 trous, par 72, de 6 093 mètres – les spécialistes apprécieront – qui s’étend dans le parc entourant le Château des Sept Tours, à Courcelles, somptueux domaine aux abords des châteaux de la Loire.

Château-hôtel du golf des Sept Tours

Château-hôtel du golf des Sept Tours

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Il était une fois, à Amboise, le Château de Pray…

Les sorties du mois

Le Spa Les Bains-Douches : le coup de cœur d’Isabelle