Une émission de France 3 présentée par Stéphane Bern

42 monuments ont été sélectionnés par France Télévisions et Morgane Production pour concourir à l’édition 2022 du « Monument préféré des Français », émission de France 3 présentée par Stéphane Bern. Le palmarès sera dévoilé pendant l’été tandis que la finale devrait se tenir à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, les 17 et 18 septembre prochain.

Une pré-sélection pour la finale du Monument Préféré des Français

Les Français sont invités à voter sur le site de France Télévisions avant le 27 mai 2022 pour élire leur monument favori au sein de leur Région. Parmi la pré-sélection du Centre Val de Loire, le château d’Azay-le-Rideau représentera la Touraine et son patrimoine d’exception. A ses côtés se tiendront le domaine de George Sand (à Nohant-Vic dans l’Indre) et le palais Jacques Cœur (à Bourges dans le Cher). A l’issu des votes, seul l’un de ces 3 monuments sera finaliste de l’émission.

Pour apporter votre soutien au château d’Azay le Rideau, rendez-vous sur le site de France Télévisions et votez pour lui donner une chance de remporter le titre 2022 !

Le château d'Azay-le-Rideau

Le château d'Azay-le-Rideau

Une seconde phase de vote aura lieu dans un second temps pour départager les 14 monuments qui auront été sélectionnés à l’échelon régional.

Azay-le-Rideau en quelques mots

Impossible de rester insensible au charme de cet édifice qui se dédouble avec grâce par la magie d’un miroir d’eau, alimenté par l’Indre.

Trésorier de France et conseiller du roi Louis XII, c’est Gilles Berthelot qui entreprend sa réalisation. En lieu et place d’une vieille forteresse médiévale, le nouveau château affiche le style architectural propre à la Première Renaissance, venu d’Italie.

Le Château d'Azay-le-Rideau, en course pour l'émission le monument préféré des Français.

Le miroir d’eau

La charpente sera terminée en 1522, mais Gilles Berthelot ne profitera que très peu des lieux. François 1er soupçonne ses financiers de s’enrichir au détriment du royaume, et ordonne une enquête qui aboutit rapidement à l’exécution de Jacques de Beaune de Semblançay. Berthelot prendra la fuite, de peur de subir le même sort, et décédera en 1529.

Bien des années plus tard, c’est la famille Biencourt qui entreprendra d’important travaux de restauration à partir de 1791, transformant parallèlement le parc en un magnifique jardin paysager à l’anglaise. Depuis 1905, le château d’Azay-le-Rideau est la propriété de l’Etat. Celui-ci a mené le « chantier du siècle » en 2017 pour lui redonner toute sa beauté, qui lui vaut ainsi… d’être pré-sélectionné pour Le Monument Préféré des Français !

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Les sorties du mois

Vitiloire, la grande fête des vins du Val de Loire

Le château du Rivau…