Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (GR 655)

Pour l’expérience, parce que c’est un incontournable, par conviction religieuse, pour se dépasser, pour partager un beau voyage avec des compagnons de route… les raisons d’arpenter les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle ne manquent pas. À travers ce pèlerinage historique datant du IXe siècle, chacun vient chercher ce qu’il souhaite. Certains même ne cherchent rien. Et vous savez quoi ? Ils le trouvent.

La Touraine accueille l’un des 4 grands chemins Français, appelé « via Turonensis ». Si le chemin passe par Tours, c’est qu’un pèlerinage encore plus vieux existait déjà. Dès le IVe siècle, de nombreux pèlerins se rendaient dans la capitale tourangelle pour se recueillir sur le tombeau de saint Martin de Tours, désormais logé au cœur de la basilique Saint-Martin.

Avec un climat tempéré et un faible relief, il est considéré comme le chemin le plus facile à effectuer.

Vidéo : sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Touraine.

Après Paris et Chartres, les randonneurs arrivent à Château-Renault (une variante existe, passant par Orléans et Blois au lieu de Chartres), puis traversent la Touraine du Nord au Sud, avant de prendre la direction de Poitiers, Bordeaux puis Saint-Jean-Pied-de-Port.

Pratique

Information sur le chemin en Touraine, les hébergements… : http://www.compostelle-tours.org/

Transports : TER (trains express régionaux) et lignes de bus REMI (réseau de mobilité Interurbaine).