Silex et préhistoire

Si les châteaux de la Loire sont des livres ouverts sur la Renaissance et le Moyen Âge, les silex du Grand-Pressigny nous font voyager jusqu’à la préhistoire. Oui, la Touraine est une formidable machine à remonter le temps !

Les silex, bien plus que des pierres taillées.

Inauguré en 2009, le musée de la préhistoire du Grand-Pressigny présente de manière interactive un panorama des sociétés qui ont occupé la région depuis plus de 150 000 ans jusque vers 750 avant J.-C. On passe ainsi en revue le paléolithique, le néolithique, et l’Âge de Bronze.

Mais pourquoi à cet endroit, me diriez-vous ? Tout simplement parce que le village du Grand-Pressigny (sud de la Touraine) est au centre d’une zone géographique qui a connu au IIIe millénaire une activité artisanale exceptionnelle. L’exploitation intensive du silex dit du Grand-Pressigny a donné lieu à la production de longues lames, exportées dans une grande partie de l’Europe occidentale. Grand voyageur, l’homme de Neandertal emportait avec lui ces lames issues d’un savoir-faire réputé, très précieux à l’époque. Parallèlement à une approche géologique et paléontologique de la Touraine, la muséographie met donc à l’honneur cette industrie du silex !

Une grande collection de silex

Une grande collection de silex

Le musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny

Le musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny

Bien vivante, la préhistoire !

Comme la préhistoire fait partie du programme des enseignements à l’école primaire, les gestionnaires du lieu multiplient les animations dans une approche pédagogique adaptée. Ainsi, les ateliers « faire du feu comme à la préhistoire », « poterie néolithique », ou encore « Helmut le bébé mammouth » se succèdent durant les vacances scolaires.

Enfin, notez que les familles avec des enfants de 7 à 12 ans peuvent suivre un parcours adapté grâce à un livret-jeu « P’tilex ». Signataire de la charte « Môm’Art », le musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny fait ainsi partie des « musées joyeux » !

Aux alentours

Coup de cœur, dans le même village : la G’art de Mr Machin et Mme Truk.

Dormir : hébergements insolites du domaine de la Roche Bellinle gite de la Villatele camping les Rioms, les Viollières, la vallée Les noyers, le domaine de la Maison Neuve

Manger : le relais de la Mothel’auberge Savoie-Villars, l’assiette creusela Promenade – Maison Dallais (1 étoile au Michelin)…

Visiter : la ville de Loches et sa cité royale, le château de la Guerche, le musée Descartes

Bouger : randonnées (Entre près et histoire / Entre Claise et coteaux), vélo (circuit de la baronnie, circuit des 3 rivières), canoë sur la Creuse, labyrinthe de la forêt de Tours-Preuilly

Gite de la Villate - Gite de France

Gite de la Villate – Gite de France

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Dormir au jardin

Les voyages forment la jeunesse