Le “Tours” des expositions

Au carrefour des 6 monuments accueillant du 1er décembre au 6 janvier des animations « Noël au pays des Châteaux », Tours n’est pas en reste à l’approche des fêtes de fin d’année. Une grande patinoire extérieure, un marché de Noël, mais aussi plusieurs expositions incitent à venir se balader dans la capitale tourangelle.

Au CCCOD

Dans ce bel espace qu’est le Centre de Création Contemporaine Olivier Debré, les œuvres de plusieurs artistes cohabitent et questionnent les visiteurs. Travail figuratif, esthétique et militant, tableaux, installations, et vidéos… l’éclectisme des formes entraîne le visiteur sur un parcours artistique surprenant et stimulant !

Les nymphéas d'Olivier Debré

Les nymphéas d’Olivier Debré

Au Musée des Beaux-Arts

Depuis son rachat par la ville de Tours en 1910, l’ancien Palais Episcopal est un haut lieu de la culture en Touraine, abritant une riche collections d’œuvres héritées à la Révolution, issues de donations ou encore prêtées par d’autres établissements. En cette fin d’année, trois expositions sont également présentées concomitamment au Musée des Beaux-Arts :

  • Les encres poétiques de François Cheng (caligraphie), jusqu’au 7 janvier.
  • Expérience n°12 : Héritage (confrontation d’œuvres classiques avec des œuvres contemporaines), jusqu’au 31 décembre.
  • Donation Champion Métadier, jusqu’au 25 février.
Exposition Champion Métadier

Exposition Champion Métadier

Au château de Tours

En lien avec le célèbre centre d’arts du Jeu de Paume, à Paris, le château de Tours accueille tout au long de l’année de très belles expositions dédiées à la photographie en noir et blanc. Après Robert Capa, Sabine Weiss ou encore Willy Ronis, c’est le photographe Néerlandais Koen Wessing qui est à l’honneur à travers 80 tirages et des projections. Né en 1942, Koen Wessing a parcouru le monde et fixer sur la pellicule ce qu’il a vu de la décolonisation, de la violence et la barbarie en Amérique latine, de la désintégration du bloc soviétique, de la guerre en Yougoslavie, de l’apartheid en Afrique du Sud ou encore de la résurgence de la Chine. De belles photographies et un plongeon dans l’Histoire : deux bonnes raisons d’aller découvrir l’exposition « L’Image indélébile », en place jusqu’au 12 mai 2019.

Koen Wessing

Koen Wessing

Au muséum d’histoire naturelle

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur… les fourmis ! Une vingtaine de colonies européennes et exotiques sont présentées au rez-de-chaussée du muséum d’histoire naturelle de Tours. Des modules thématiques et interactifs livreront bien des secrets sur leur organisation sociale et leur diversité, notamment auprès du jeune public.

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Il était une fois, à Amboise, le Château de Pray…

Les sorties du mois

Le Spa Les Bains-Douches : le coup de cœur d’Isabelle