Balzac honoré à Tours et en Touraine !

Si Honoré de Balzac (1799 -1850) a passé la plus grande partie de sa vie à Paris, c’est à Tours qu’il est né. Et c’est au château de Saché qu’il a rédigé la majeure partie du Père Goriot et de César Birotteau, durant ses nombreux séjours. 220 ans après sa naissance, l’occasion est belle pour venir marcher dans ses pas, à Tours comme dans bien d’autres endroits. Car au fil de ses œuvres, c’est toute la Touraine qui est… honorée !

Balzac à Tours

A sa naissance, Balzac est confié à une nourrice dans la ville de Saint-Cyr-sur-Loire durant plus de 3 ans. Il retrouve ensuite la maison familiale, dans un hôtel particulier au cœur du centre-ville de Tours, avant d’intégrer à 8 ans une pension dans le département voisin. De ses souvenirs d’enfance ici, régulièrement rafraîchis à l’occasion de nombreux séjours à l’âge adulte, Balzac va tirer un attachement profond à la cité tourangelle. Ainsi, son roman le Curé de Tours n’est pas sans lien avec son admiration pour la Cathédrale Saint-Gatien. Il appréciait également particulièrement les quartiers historiques, les bâtisses de caractère à l’instar de l’Hôtel Goüin, et bien sûr, la Loire. A 5 km de Tours, Clément Sirgue embarque d’ailleurs d’heureux passagers pour des balades sur la Loire à bord de « La Rabouilleuse », un nom de roman signé Balzac !

L'Hôtel Goüin - Tours

L'Hôtel Goüin - Tours

La Rabouilleuse et la Loire

La Rabouilleuse et la Loire

Les événements commémorant les 220 ans de sa naissance à Tours :

  • les visites guidées “Sur les pas de Balzac”, proposées par l’Office de tourisme Tours Val de Loire jusqu’en septembre.
  • du 6 avril 2019 au 8 mars 2020, au Muséum d’Histoire Naturelle : exposition « Un animal des animots », qui explorera les rôles tenus par les animaux dans la littérature.
  • de mai à septembre 2019, dans le jardin de la Préfecture : exposition « Balzac et les fleurs ».
  • du 18 mai au 2 septembre, au Musée des Beaux-Arts : exposition « Monumental Balzac », consacrée à la petite histoire des monuments au grand écrivain !
  • automne 2019 : un parcours nocturne mettra en lumière la maison de naissance de Balzac Rue Nationale et les « lieux balzaciens » du centre-ville.
  • novembre 2019 : installation d’une sculpture contemporaine « Balzac et la Comédie Humaine » dans le jardin de la Préfecture, juste en face de la gare de Tours.

Dans la vallée de l’Indre

De 1828 à 1845, Balzac va venir très régulièrement séjourner et trouver refuge chez Jean Margonne, au château de Saché. Celui-ci accueille désormais le musée Balzac. Outre la collection permanente, 80 sculptures de Pierre Ripert sur la Comédie Humaine y seront exposées à partir du 18 mai 2019. Un espace est également dédié au métier d’imprimeur, que Balzac exerça de 1826 à 1828.

Sur place, une randonnée baptisée « Le Lys dans la vallée » dévoile le charme bucolique des paysages évoqués par le grand écrivain qui prenait lui-même beaucoup de plaisir à se balader ici, vers le village Villaines-les-Rochers, spécialisé dans la vannerie d’osier, ou encore vers le Château d’Azay-le-Rideau. Le parcours oscille entre 10 et 14km (3 variantes possibles). Notez également que si vous séjournez à Azay-le-Rideau, vous avez la possibilité de louer des vélos sur place, puis de rejoindre Saché via une agréable boucle de 21km.

Musée Balzac - Saché

Musée Balzac – Saché

Pour aller plus loinhttps://balzac-tours.fr/

 

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Le château de Langeais s’anime tout l’été

La Prophétie d’Amboise, spectacle-phare de la Touraine

Une vision unique du château de Chenonceau