Candes-Saint-Martin, l’un des plus beaux villages de France

Classé parmi les plus beaux villages de France, Candes-Saint-Martin est le parfait décor pour une incroyable vue : depuis la rive nord de la Loire, le blanc de la pierre de tuffeau du village sépare le bleu du ciel et de la Loire. Ajouter les bancs de sable et les gabares : la photo est parfaite !

Candes-Saint-Martin, un ancien port

Lieu de confluence entre la Loire et la Vienne, le village de Candes-Saint-Martin s’est naturellement développé comme port fluvial. A son apogée, au XIXème siècle, vins de Touraine, poires tapées, mais aussi pierres de taille, sel de Guérande et poissons de Bretagne transitent ici.

Avec l’Amarante et la Belle Adèle, leurs bateaux traditionnels, les frères Delaporte perpétuent à leur manière cet héritage en proposant de superbes balades depuis le village voisin de Montsoreau. Petite sortie de 45 minutes, escapade au crépuscule (1h30) et même nuit en amoureux au milieu de la Loire : quoique vous choisissiez, cela restera un superbe souvenir !

D’autres sorties sur la Loire sont également proposées régulièrement par le CPIE.

Visiter Candes-Saint-Martin

Une petite balade de 3,5 kilomètres vous fait parcourir les plus jolies rues de ce beau village, où la collégiale Saint-Martin et son architecture gothique Plantagenêt domine les maisons de tuffeau aux toits d’ardoise. La terrasse de l’Auberge de la route d’Or incite inévitablement à marquer une pause, avant d’aller pousser la porte d’un des artisans d’art : le parfumeur Nicolas de Barry, Intérieur Lumière, Gabrielle Plasse (bijoux contemporains). Plus étonnant, le château de Candes propose en plus de ses gîtes (Loire, la maison du pressoir, le four à pain…) un street art parc.

Petite suggestion, si par exemple vous faites escale au camping belle Rive, le long de La Loire à Vélo : via le GR3, l’Abbaye de Fontevraud n’est qu’à 6,2km.

Au fil des rues

Au fil des rues

La Collégiale Saint-Martin

La Collégiale Saint-Martin

La confluence

La confluence

La Loire à Vélo - Candes-Saint-Martin

La Loire à Vélo - Candes-Saint-Martin

Boutique d'artisanat d'art

Boutique d'artisanat d'art

La piscine du château de Candes

La piscine du château de Candes

Val de Loire, patrimoine mondial UNESCO.

Val de Loire, patrimoine mondial UNESCO.

Le village de Saint Martin

Si elle porte le nom du saint homme (tout comme le village, Candes étant devenu Candes-Saint-Martin en 1949), c’est en mémoire de l’ancien légionnaire romain, qui coupa son manteau en deux* pour le partager avec un déshérité. Ermite, puis évêque de Tours (où il fonda l’actuelle abbaye de Marmoutier), c’est à Candes-Saint-Martin qu’il s’éteint, le 8 novembre 397. Les tourangeaux embarquent alors sa dépouille sur une gabare, pour la transporter jusqu’à la basilique de Tours. Au passage du bateau, les fleurs se mettent à éclore sur les berges, au beau milieu de l’automne : on parle alors de « l’été de la Saint-Martin ».

*Le morceau de cape qu’il conserva devint par la suite un objet de vénération, et est à l’origine du mot chapelle, le lieu où l’on venait voir la fameuse cape !

Aux alentours

Dans un rayon de 10 km, la forteresse royale de Chinon, Fontevraud L’Abbaye ou le château de Saumur sont de grands incontournables, mais d’autres sites méritent un détour à l’image du musée Rabelais et du village de Turquant, marqué par les troglodytes. Au cœur d’un triangle d’or viticole, au milieu des AOC bourgueil, chinon et saumur, Candes-Saint-Martin est également un bon point de départ pour explorer les caves touristiques. La plus proche ? Le château du Petit Thouars, à Saint-Germain-sur-Vienne.

La forteresse royale de Chinon

La forteresse royale de Chinon

Le musée Rabelais

Le musée Rabelais

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Les sorties du mois

Arbore et Sens, une expérience sensorielle unique

Le « Tours » des expositions…