Loches et sa cité royale, ville d’art et d’histoire, cultive l’art de flâner, au gré des rues et des points de vue sur les cours inaccessibles des belles demeures, les clochers et la pimpante campagne environnante.

Strate suivante

Un donjon et des logis : à Loches on traverse l’histoire à quelques dizaines de mètres de distance, du médiéval à la Renaissance.

Strate suivante

Si proche des grands châteaux et si loin du tumulte des villes, le sud de la Touraine offre un formidable bol d’air, d’authenticité, de charme.

Strate suivante

Loches, flânerie médiévale

Par la Porte Royale, on entre dans 1 000 ans d’histoire, d’abord avec la collégiale Saint-Ours dans laquelle se trouve le tombeau finement sculpté de la dame de beauté, Agnès Sorel, favorite du roi Charles VII puis vers l’imposant donjon de 44 m érigé au XIe siècle par le terrible Foulques Nerra.

Les plus courageux qui auront atteint son sommet seront récompensés d’une vue unique sur la ville. Tours, cachots et leurs graffitis, souterrains, passages et escaliers, l’ambiance est garantie et l’on s’attend à croiser au détour d’un sombre couloir un personnage de Game of Thrones.

Tout près, la maison du peintre Lansyer, élève de Courbet, et son jardin romantique sont une parenthèse enchantée, avant de redescendre vers les Logis et ses belles terrasses, les façades de la Chancellerie, puis par les ruelles où l’on aime se perdre, le joli jardin public au bord de l’Indre. Les admirateurs du Caravage ne manqueront pas la galerie Saint-Antoine où sont exposés deux tableaux qui lui sont attribués. Les mercredi et samedi le joli marché pittoresque et convivial est à ne pas manquer.

Musée du Grand-Pressigny

Musée du Grand-Pressigny

Festival la Poule à Facettes - Cormery

Festival la Poule à Facettes - Cormery

La campagne est belle

Ici, en sud Touraine, les nuits offrent le plaisir, aujourd’hui si rare, d’un spectacle magique avec une voute céleste d’une exceptionnelle luminosité, des étoiles de toutes tailles à l’infini. Des visites incontournables s’imposent comme pour les amoureux des roses qui ont su s’imposer en douceur et tout en harmonie dans les rues et jusqu’au jardin du Presbytère, à Chédigny seul village de France classé jardin remarquable, ou, pour les amateurs de préhistoire, dans le joli village du Grand-Pressigny et son musée de très belle facture.

Montrésor le bien nommé est un bijou qui se mérite avec ses balcons sur l’Indrois, adorable et régénérante promenade, Chemillé et son espace de baignade est une étape fraîcheur bienvenue lors des chaleurs estivales, comme les bords de la Creuse. Hors des sentiers battus, le château-monastère de la Corroirie, la Chartreuse du Liget, et les châteaux de la Guerche et de Bridoré, offrent de beaux moments d’authenticité et de quiétude.

 

Le Mag' : inspirations
et belles expériences

Le village-jardin de Chédigny

Les sorties du mois