Plus de 50 maîtres restaurateurs en Touraine !

On dénombre une cinquantaine de chefs porteurs du titre de Maître Restaurateur en Touraine. Au quotidien, ils concoctent avec passion une cuisine « fait maison », à partir de produits bruts, frais et de saison, en privilégiant naturellement les producteurs locaux.

Un savoir-faire patrimonial

Depuis 2010, le repas gastronomique des Français a intégré le patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Si l’UNESCO a judicieusement souligné les liens sociaux et la convivialité associés aux repas tels que nous les connaissons dans l’hexagone, la dimension patrimoniale a été particulièrement mise en lumière, et les savoir-faire associés dont on peut légitimement être fier et qui doivent faire l’objet d’une transmission.

Aux côtés de tout un chacun, bien des chefs ont particulièrement à cœur de s’inscrire dans cette démarche, en portant haut de patrimoine culinaire, à la base de notre art de vivre. La démarche des Maitres Restaurateurs est en parfaite résonnance. On la retrouve évidement à l’œuvre dans de belles adresses étoilées comme l’Auberge Pom’Poire (Azay-le-Rideau) et l’Evidence (Montbazon), mais aussi aux tables gastronomiques de la Mère Hamard (Semblançay), La Liodière (Joué-lès-Tours) ou encore du Cheval Blanc (Bléré).

Auberge Pom'Poire - Azay-le-Rideau

Auberge Pom'Poire - Azay-le-Rideau

La Mère Hamard - Maitre restaurateur

La Mère Hamard - Maitre restaurateur

En cuisine : le chef du Cheval Blanc.

En cuisine : le chef du Cheval Blanc.

Le savoir-faire de Cyril Plateau - La Liodière

Le savoir-faire de Cyril Plateau - La Liodière

Mais bien d’autres restaurants ont derrière leur fourneaux des défenseurs de ce savoir-faire, animés par la même flamme. De jeunes chefs portent notamment ce flambeau, à l’instar de Marine Augé (La Suite, à Amboise).,qui a eu les honneurs de l’émission Midi à la Une (France 3), sa cuisine créative suscitant une belle unanimité.

Maître Restaurateur, un titre qui a du sens.

Le titre de Maître Restaurateur est le seul délivré par l’État pour la restauration Française. Les chefs qui en bénéficient ont à cœur de porter haut les couleurs de la gastronomie hexagonale. En Touraine, marquée par le « bien manger » cher à Rabelais et l’identité de « jardin de la France », les chefs mettent un point d’honneur à perpétuer un précieux savoir-faire. A l’Auberge de l’Ile, Pierre Koniecko en est une bonne illustration :

Les restaurants des chefs « Maîtres Restaurateurs » en Touraine :

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Les sorties du mois

Camping : le Val de Loire au grand air !