Villandry, les jardins emblématiques du Val de Loire

Dernier des grands châteaux de la Loire érigé à la Renaissance, Villandry présente déjà à l’époque de remarquables jardins, avant de voir leur physionomie évoluer au fil du temps. Au début du XXème siècle, Joachim Carvallo qui vient d’acquérir et de restaurer le château, décide de lui redonner des jardins autant réinventés que fidèles à l’esprit de la Renaissance.

Le spectacle unique des jardins de Villandry

Aujourd’hui et en toutes saisons, Villandry est un spectacle unique qui se renouvelle en permanence, une incontournable icône pour les passionnés de jardin et pour tous les autres évidemment séduits par ce magnifique tableau végétal, graphique et harmonieusement coloré. Du château, des terrasses ou depuis les rafraîchissantes allées de tilleuls, les points de vue sur les quatre niveaux de jardin sont multiples et photogéniques, notamment pour les amoureux en quête de souvenirs romantiques.

Les jardins du château de Villandry

Les jardins du château de Villandry

Les jardins du château de Villandry

Les jardins du château de Villandry

Le potager est un ravissement de teintes pourpres et orangées, soulignées de buis finement taillés. La présence apaisante de l’eau du canal, des fontaines, les délicats kiosques ornés de roses, la variété chromatique des tulipes, dahlias et bégonias au fil des saisons, sous le regard vertical et élancé des gracieux ifs en topiaire font de la visite un moment rare et précieux.

Villandry, c’est aussi une philosophie, celle du respect du vivant, qui proscrit l’utilisation de traitements chimiques et en fait un jardin 100% bio, havre de la bio-diversité et refuge LPO. Enfin, à ne pas rater, chaque année début juillet les jardins se parent des douces lueurs de milliers de bougies pour leurs envoûtantes nuits des mille feux.

Les nuits des mille feux

Les nuits des mille feux

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Vivre le Moyen Âge à la Forteresse de Montbazon

Chenonceaux en bateaux

La Scénoféérie de Semblançay