Saint-Jacques à vélo – Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle via Tours

Saint-Jacques-de-Compostelle en vélo. Touraine, Val de Loire. France. Saint-Jacques à vélo © ADT Touraine / Hélène Pagnard

De Rambouillet à Châtellerault en passant par Tours, cette voie jacquaire de 380 km est celle qui est la plus fréquentée par les cyclistes en France grâce à son faible dénivelé. En Touraine, la « Via Turonenis » (voie de Tours) longe la Brenne en direction du vignoble de Vouvray, avant de descendre plein sud vers la vallée de la Vienne.

Télécharger la brochure Saint-Jacques à vélo.

Outre l’itinéraire qui correspond au GR 655, les documents ci-dessous vous indiqueront les sites jacquaires, mais aussi les informations pratiques telles la localisation des hébergements, des toilettes, des restaurants ou encore des espaces de pique-nique. Parallèlement, la liste des hébergements de Touraine est consultable directement sur ce site pour préparer au mieux vos étapes, notamment les hébergements porteurs du label "accueil vélo"

Saint-Jacques à vélo - Présentation (pdf, 1Mo)

Saint-Jacques à vélo - Cartes de l'itinéraire (pdf, 1Mo)

Saint-Jacques à vélo - David Darrault

Pour une première fois...

Bien sûr, pour une première grande aventure vers Saint-Jaques-de-Compostelle en vélo, vous pouvez choisir de n'emprunter qu'une partie de l’itinéraire, comme par exemple entre Vendôme et Châtellerault (ces 2 villes ayant des liaisons ferroviaires vous permettant d’arriver facilement sur le parcours et d’en repartir).

Voici ce que cela donne en distance :

  • Entre Vendôme et Tours : 94km (étape possible à Château-Renault) ;
  • Entre Tours et Châtellerault : 84km (étape possible à Sainte-Maure-de-Touraine).
Carte saint jacques a vélo

Les étapes touristiques en Touraine

De nombreux points d’intérêts méritent une halte sur ce chemin de Saint-Jacques à vélo (GR 655). En voici une petite liste non exhaustive :

  • Le parc du château de Château-Renault, abritant des essences d’arbres rares ;
  • Les jardins du château de Valmer, à Chançay ;
  • Le château de Jallanges, à Vernou-sur-Brenne ;
  • La cave des producteurs de Vouvray ;
  • A Rochecorbon, la possibilité d’embarquer sur le bateau Saint-Martin pour une jolie balade d’une heure sur la Loire ;
  • La ville de Tours : la cathédrale Saint-Gatien, le CCCOD, mais aussi… la place Plumereau, « plus belle place de France pour prendre l’apéro » selon le guide Lonely Planet de 2014 !
  • La forteresse de Montbazon, pour une belle plongée dans le moyen-âge ;
  • L’église de Sainte-Catherine-de-Fierbois, où Jeanne d’Arc trouva son épée ;
  • L’espace d’exposition les passerelles à Sainte-Maure-de-Touraine (qui présente notamment la production du célèbre fromage de chèvre !) ;
  • La maison du souvenir, qui vous plongera dans la seconde guerre mondiale, à Maillé ;
  • Une petite plage pour se baigner dans la Vienne à Marcilly-sur-Vienne ;
  • Ou encore le village de Pussigny qui accueille chaque année une exposition de peintures « grand format » accrochées aux murs de ses ruelles. 
Devant le château de Valmer / Hélène Pagnard
Bonne route !
Ici, vivre est un art L'Europe soutient la démarche qualité sites
L'Europe soutient la démarche qualité sites