Shopping, belles boutiques et marchés

Tours et son dynamisme commercial, les marchés des villes et villages, la saison des brocantes et autres vide greniers : en Touraine, les tentations sont partout !

Tours, la commerçante

Longtemps surnommée le petit Paris pour son dynamisme commercial, Tours est une ville qui fait le bonheur des serial shoppeuses. Elégantes, audacieuses ou fashion victimes assumées, rien n’échappe à leur flair, pour la nouveauté comme pour les bonnes affaires.

A Tours, le shopping est une discipline qui réunit un nombre considérable d’adeptes (y compris masculins, pour être tout à fait exact !), attirés par le dynamisme et la variété d’une multitude de boutiques concentrées dans l’hyper centre. La grande artère centrale que constitue la rue nationale, rendue aux piétons et desservie par le tram, rassemble nombre d’enseignes nationales et quelques fleurons comme les Galeries Lafayette, la Fnac, Nature et découvertes mais aussi la précieuse Boite à Livres, incontournable librairie-salon de thé.

Shopping, rue de la Scellerie, à Tours.

Shopping, rue de la Scellerie.

Les plus esthètes se dirigeront à l’Est par la rue de la Scellerie pour rejoindre, de chics boutiques de mode en échoppes d’antiquaires et galeries d’art, le grand Théâtre, le musée des Beaux Arts, puis la Cathédrale.

Vers l’Ouest, la mode est omniprésente, celle des marques fétiches, tendances ou intemporelles, dessus et dessous et de pied en cape. C’est dans la rue des Halles, où Hermès côtoie The Kooples, Eden Park ou Lacoste, que des indépendants rayonnent comme le chausseur Bègue et son service irréprochable ou la classieuse maroquinerie Galuchat et sa collection de sacs et bagages haut de gamme.

Si les plus jeunes poursuivent leur chemin pour trouver la paire de baskets mortelle en série limitée, d’autres se dirigent aussi vers le plus célèbre soldeur de la ville, Palaf Soldes. C’est là où se croisent encore, au milieu des portants surchargés de fringues démarquées, autant de bourgeoises en goguette que de modestes mères de famille, toutes à l’affût de la bonne affaire qui rendra la voisine raide de jalousie. Enfin, les gourmands exigeants, se laissent guider vers les étals les plus appétissants de la ville, ceux du marché couvert de la place des Halles.

Le marché couvert des Halles, à Tours, pour un shopping gourmand.

Le marché couvert des Halles – Tours

Pour terminer, la bien nommée rue de Bordeaux est située côté sud et le Printemps y occupe une place de choix avec sa façade art déco. A proximité, Fred Aston reste toujours une référence pour la jeunesse dorée en quête des marques qui font le buzz dans les cours de Lycée.

Marchés et brocantes, beaux étals et perles vintage

Terre généreuse, la Touraine aime proposer ses plus beaux produits sur les étals des marchés. Outre les Halles de Tours et son marché, quelques villes et villages offrent des rendez-vous hebdomadaires, colorés et pittoresques. Sous de belles halles comme à Richelieu, Ste Maure ou Bourgueil, dans la rue ou sur des places pleines de vie et de terrasses de cafés et restaurants accueillants comme à Loches et Chinon, en bord de Loire comme à Amboise, les producteurs locaux vous présentent avec passion les plus beaux légumes et fruits de saison, asperges et melons, pommes et poires, mais aussi gélines, rillettes, rillons, fromages de chèvre… Enfin, le mercredi, jour des enfants, est aussi celui du célèbre marché aux fleurs du boulevard Béranger à Tours.

Marché de Bourgueil

Marché de Bourgueil

Les halles à Richelieu

Les halles à Richelieu

Sur ce même boulevard, dès les premiers signes du printemps et jusqu’à la fin de l’automne, les chineurs s’y donnent aussi rendez-vous chaque dimanche, aux aurores pour les plus assidus, pour y dénicher l’objet coup de cœur ou la pièce de collection jusqu’ici manquante.

Faire les brocantes est d’ailleurs un bon moyen de visiter la Touraine, de St Patrice pour débuter la saison jusqu’à L’Ile Bouchard le 11 novembre, de Langeais à Pâques jusqu’à Amboise à la Pentecôte en passant par Beaumont la Ronce à l’Ascension… oui, le printemps sera chargé. A Tours et Chinon c’est tous les mois que les professionnels sélectionnent pour vous leurs plus belles pièces. Dans les villes viticoles comme Vouvray, vous pourrez prolonger le plaisir dans les caves, à Tavant visiter la magnifique église du XIIème siècle et dans tous les villages notamment du sud de la Touraine prendre le temps de flâner et de savourer la campagne.

Dates à retrouver sur https://vide-greniers.org/37-Indre-et-Loire

Le Mag' : inspirations
et belles expériences

C’est reparti pour les visites !

Les sorties du mois