Quels sont les restaurants étoilés au Michelin en Touraine ?

En ce début 2022, le célèbre guide rouge Michelin remet dans la lumière les professionnels de la restauration, qui déjà occupaient une bonne place il y a quelques mois à l’occasion des automnales de la gastronomie.

La liste reste inchangée par rapport à l’année dernière, avec les sept mêmes tables récompensées. Saluons donc comme il se doit les chefs et leur brigade qui ont su maintenir le même niveau d’exigence pour proposer à leurs clients des expériences gastronomiques d’exception.

Les primo-étoilés Michelin de l’an passé

Natif de Loches et formé au lycée Albert Bayet de Tours, Jérôme Roy avait mis le cap au sud, en Provence, où il avait obtenu une première étoile en 2016. De retour sur ses terres tourangelles, il n’aura pas attendu bien longtemps pour la retrouver et l’accrocher au fronton de l’Opidomle restaurant de Fondettes qu’il a repris avec son épouse Valérie.

Jérôme Roy - restaurant L'Opidom à Fondettes - une étoile au guide Michelin 2021

 

A Azay-le-Rideau, c’est le chef Bastien Gilet (photo de couverture) de l’Auberge Pom’Poire qui est récompensé par ce Graal gastronomique. Depuis quelques années, le bouche-à-oreille avait d’ores et déjà très bien fonctionné pour cet établissement situé à proximité de la zone de production des fameuses Poires tapées. C’est donc une pépite touristique de plus dans ce secteur, tout près des châteaux d’Azay-le-Rideau et de l’Islette, du musée Maurice Dufresne, mais aussi des domaines viticoles du château de l’Aulée et de Nicolas Paget.

L'Opidom - Fondettes

L'Opidom - Fondettes

Auberge Pom'Poire - Azay-le-Rideau

Auberge Pom'Poire - Azay-le-Rideau

Apparue récemment dans le guide Michelin pour saluer les restaurants particulièrement engagés dans une approche durable de la gastronomie, l’étoile verte honore de nouveau la table de Vincent Cuisinier de Campagne (Les Coteaux-sur-Loire) et sa démarche zéro kilomètre pour ses approvisionnements.

Remise en même temps que les étoiles du guide Michelin, l'une des étoiles vertes de 2022 récompense le restaurant Vincent Cuisinier de Campagne pour sa cuisine gastronomique adossée à sa démarche écologique et responsable. Un restaurant étoilé Michelin de plus en Indre-et-Loire.

Vincent Cuisinier de Campagne – Etoile Verte Michelin

Les habitués des étoiles Michelin

Pas de changements non plus donc, pour les Hautes Roches (Didier Edon, à Rochecorbon), le château de Pray (Arnaud Philippon, à Amboise), La Promenade (Fabrice Dallais, au Petit-Pressigny), et L’Evidence (Gaëtan Evrard, à Montbazon) : ces quatre restaurants conservent ainsi leur étoile. En effet, c’est toujours un plaisir savamment renouvelé que de s’attabler dans ces hauts lieux de la gastronomie tourangelle. Et il nous tarde d’ailleurs de pouvoir y retourner et savourer les spécialités de nos chefs !

Restaurant des Hautes Roches

Restaurant des Hautes Roches

Le château de Pray

Le château de Pray

La Promenade - Maison Dallais

La Promenade - Maison Dallais

Restaurant L'Evidence

Restaurant L'Evidence

Bib Gourmand

On note également que l’on retrouve dans la catégorie « Bib Gourmand » de nombreuses tables. Un peu partout en Touraine, soyez sûr de pouvoir compter sur de belles adresses gastronomiques :

Auberge de l'Ile, Bib Gourmand au guide Michelin - Restaurant à l'Ile Bouchard, France.

L’Auberge de l’Ile – Restaurant au bord de la Vienne

Pour aller plus loin

Tous nos articles magazine pour bien préparer votre séjour

Les sorties du mois

Le château du Rivau…